Frais scolaires 2018 - 2019


1. Minerval

 

 

2. Droits d'inscription

 

Le droit de première inscription ne s’applique qu’à partir de la première maternelle (M1).

Dans les cas de fratrie, une réduction de 20% est accordée sur le droit de première inscription du 2ème enfant puis une réduction de 30% pour le 3ème enfant et au-delà.

Pour les élèves de nationalité belge 

Le droit de première inscription ne s’applique pas.

Le droit annuel d’inscription n’est exigible que s’il est pris en charge par l’employeur de l’un des parents ou du tuteur légal. En cas de non prise en charge des frais scolaires par l’employeur, il conviendra toutefois de s’acquitter de l’équivalent du montant des droits annuels d’inscription, pour valider l’inscription ou la réinscription de l’élève. Ce paiement sera déduit du montant exigible du minerval.

Le montant payé pour valider l’inscription ou la réinscription d’un élève de nationalité belge, n’est pas remboursable.

Pour les élèves inscrits dans le cadre du volet social

Les établissements scolaires belges à programme d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Maroc réservent un quota de places pour des enfants identifiés par des associations reconnues et conventionnées avec lesdits établissements. Ces enfants bénéficient de la gratuité totale de frais scolaires durant toute leur scolarité.

Les établissements scolaires belges à programme d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Maroc peuvent accorder une réduction de 40% des frais scolaires, dans le cadre d’un quota de places réservé pour une nouvelle inscription d’enfants marocains de fratries nombreuses ou de familles à revenus insuffisants.

Cette subvention est accordée aux élèves ayant satisfait aux conditions  d’admission telles que fixées par les établissements, dans la limite du quota de places réservé et sur présentation d’un dossier justificatif des revenus et de la situation des parents (renseignement auprès du bureau d’information des EBM).